Organiser son voyage en Amérique du sud pendant un an : Le planning.

« -Alors vous partez quand en Amérique du sud ?

-En janvier 2013.

– Troooop de la chance. Et vous allez faire quoi ?

– Et bien on va visiter l’Amérique du sud, les villes principales de chaque pays et les points d’intérêts.

– Oui d’accord, mais je veux dire, le voyage au niveau du planning, vous serez quand à quel endroit ?

– Ben, on sait pas !

– Vous ne savez pas ? Mais comment c’est possible ? »

Ben c’est vrai quoi, nous savons tous ce que nous allons faire en 2013. Le 20 janvier, le 30 mars, le 10 juillet, le 14 octobre 2013.

Franchement ! Que l’on voyage ou pas, rare sont ceux qui savent à l’avance ce qu’ils vont faire durant une année entière. Et pourtant quand on part en voyage, et bien on devrait.

C’est comme ça que j’ai compris la différence entre vacances et voyages. En 2009, quand nous sommes allés au Chili pour la première fois, nous avions trois semaines de congés. Trois semaines pour arpenter la partie nord du pays. 2200 kilomètres de terre entre Cordillères des Andes et Pacifique. Alors oui, pour le coup nous avions prévu un peu les choses. Dans les grandes lignes.

Quelques jours à Santiago de Chile, Valparaiso, le sud Lipez et le salar d’Uyuni. Il nous restait un peu de temps pour l’imprévu ce qui nous a permis de passer trois jours sur le lac Titicaca (une merveille).

Organiser son voyage en Amérique du sud pendant un an : Le planning.

sur le lac titcaca

Reste que là c’est plus compliqué. Il n’y a pas d’objectifs. C’est assez perturbant. C’est ça la différence entre le voyage et les vacances. Les vacances implique un objectif, un but ; Se reposer, visiter des endroits inconnus, rencontrer d’autres cultures…bref faire des trucs mais de façon plus ou moins préméditée.

Mais un an c’est long. Il est impossible de tout prévoir. il est même recommandé de ne rien prévoir, de se laisser porter par la vie, comme elle vient. Prendre à bras le corps les occasions de rencontres, les surprises (bonnes et moins bonnes).

D’aucun me dirons qu’il y a le tour du monde et qu’il faut plannifier le temps pour chaque continent, chaque pays. C’est juste. Mais la encore, dans notre cas c’est juste un continent, l’Amérique du sud.

Je me rends compte, qu’en fait c’est une démarche volontaire et particulière. Il se peut que nous restions en route plus longtemps, ou bien que nous restions dans un endroit très longtemps.

Organiser son voyage en Amérique du sud pendant un an : Le planning.

Aux portes du Pérou

Après ces dernières années à planifier plusieurs semaines à l’avance, à noter les dates, fixer des tas de rendez vous, que ce soit à titre personnel ou professionnel, le fait de me dire qu’en 2013 rien n’est prévu, rien n’est planifié, rien n’est joué d’avance procure un drôle de sentiment.

A l’instant même c’est assez diffus, mais tout de même. RIEN A FAIRE en 2013 ! Même pas un voyage à préparer.

Juste un départ, rien qu’un départ. 

Répondez à cette question (pour vous, ou partagez la réponse si vous le souhaitez) :

Vous avez pour vous une année entière sans aucune obligation. Que faites vous ?

 

 

 

Mojo

A propos de 

Morgane et Joselito Tirados ont voyagé durant une année en Amérique du sud à la rencontre de ceux qui font ce pays. Ce fût l'occasion pour eux d'envisager une installation sur place (certainement au Chili) et de développer un business autour de la cosmétique et des produits de bien être pour elle et proposer ces compétences en matière de stratégie d'entreprise pour lui.

    Find more about me on:
  • facebook
  • googleplus
  • linkedin
  • twitter