Évidemment lorsqu’on visite le site minier de Chuquicamata, on pense avant tout à la démesure du lieu.
16 000 personnes sur le site, des camions immenses capables de faire rêver les grands autant que les petits (voir plus).
Gérée par la CODELCO (entreprise détenue a 100% par l’état chilien), cette mine est la plus grande à ciel ouvert au monde et la fierté du pays.

Toute la visite tourne autour de ces points : fierté, bénéfice, 1er producteur, emploi…etc, etc. et bien entendu met de côté les questions environnementales.

Il suffit pourtant de passer une nuit à Calama, située à quelques kilomètres de la mine pour prendre conscience que cette activité n’est pas super green.

A tel point qu’il a fallu « déplacer » les habitants de Chuquicamata town qui vivaient trop près de la mine. De même, il faut sans cesse arroser les routes sur le site afin d’éviter la dispersion des polluants. D’ailleurs, il est demandé aux visiteurs de porter des vêtements longs (les polluants présents dans l’air grattent la peau au bout de 20 minutes dehors).

Bref, sans compter le ballet incessant des 90 camions avec leur consommation modeste de diesel (10 litres à la minute).

Bon, le guide (employé de Codelco) nous jure que d’ici cinq ans les choses vont aller en s’améliorant. Donc dormez tranquille et continuez à consommer des gadgets électroniques en quantité ; le Chili vous remercie et la planète aussi !

ps : bien entendu, je dis ça en écrivant cet article avec un Mac Book Air et en suivant vos commentaires depuis un I phone, pendant que Morgane fait le point sur la route depuis son I pad mini !

J’arrête de faire mon Nicolas Hulot et en avant la vidéo :

[kad_youtube url= »http://youtu.be/kpO6JJhOm0U » width= »600″ height= »400″]

 

 

Mojo

A propos de 

Morgane et Joselito Tirados ont voyagé durant une année en Amérique du sud à la rencontre de ceux qui font ce pays. Ce fût l'occasion pour eux d'envisager une installation sur place (certainement au Chili) et de développer un business autour de la cosmétique et des produits de bien être pour elle et proposer ces compétences en matière de stratégie d'entreprise pour lui.

    Find more about me on:
  • facebook
  • googleplus
  • linkedin
  • twitter