Un make-up en plein milieu de l’Amazonie avec une plante naturelle c’est possible.

Alors oui, ce n’est pas le même style de make-up que celui que Morgane a réalisé à Iquique au Chili dont vous pouvez voir la vidéo ici.

 

Pourquoi se maquiller ?

Je ne suis pas un professionnel du maquillage, mais lorsque l’on voit Hugo réaliser le make-up de Morgane, il est concentré et on sent que le geste vient de loin. Il a vu ses parents, ses ancêtres réaliser ces dessins sur la peau ayant pour but de délivrer un message aux autres.

Dans le cas présent, il indiquait aux autres que Morgane est mariée (enfin c’est ce qu’il nous a dit). Quant à moi, je ne sais pas. Les traits rouges sur ma peau avait peut être pour vocation de prévenir les autres que je rigole beaucoup et que je raconte des tas de bêtises.

Un instant make-up émouvant.

Toujours est-il que c’était un moment émouvant. Un moment où le temps s’arrête. Un temps calme.
Nous étions là, au beau milieu de la nature. En fond, ce bruit incessant de la nature qui t’entoure, t’englobe. Oui c’est ça, le son des insectes, des oiseaux, le bruissement des arbres et du vent, Huaira…le vent de la forêt.
Tu es pris dans ce cocon sonore et tu te laisses aller. Je me souviens du geste lent et précis d’Hugo avec pour crayon une simple brindille, pour couleur ce rouge intense.

Et je vois aujourd’hui Morgane qui utilise pinceaux et crayons pour se maquiller le matin devant le miroir. La technique de make-up est plus poussée mais le but est le même. Dire quelque chose aux autres ; délivrer un message.

Le langage du make-up.

Quel est donc ce message que vous mesdames voulez faire passer quand vous vous maquillez le matin ?
Est-ce une façon de dire que vous êtes en accord avec vous même ? Que vous vous trouvez jolie ? Que vous êtes décidées à faire usage de vos charmes pour atteindre vos objectifs ?

Je suis curieux depuis que j’ai moi même été maquillé par Hugo, l’été dernier, au cœur de la forêt en Amazonie.

 

 

 

Mojo

A propos de 

Morgane et Joselito Tirados ont voyagé durant une année en Amérique du sud à la rencontre de ceux qui font ce pays. Ce fût l'occasion pour eux d'envisager une installation sur place (certainement au Chili) et de développer un business autour de la cosmétique et des produits de bien être pour elle et proposer ces compétences en matière de stratégie d'entreprise pour lui.

    Find more about me on:
  • facebook
  • googleplus
  • linkedin
  • twitter