Se faire tatouer un Colibri sur l’avant bras ? Pourquoi pas ?

Se faire tatouer un colibri sur le bras en Équateur par un tatoueur argentin c’est déjà un début d’histoire plus intéressant.

 

Avant même de partir Morgane voulait un tatouage ; Une sorte de souvenir de cette année particulière de sa vie. Au fil des jours et des kilomètres l’idée à fait son chemin sans pour autant prendre une forme précise.

Puis un jour, un dimanche en fait, nous sommes arrivés à Quito, capitale de l’Equateur.

C’est par le biais d’un couple de voyageurs brésiliens que nous avons appris qu’il existe un grand parc à Quito où il est possible de squatter plusieurs jours avec d’autres road trippers.

Nous voici donc après plusieurs jours de voyage en Colombie de retour à Quito au parc Caroline face à une immense croix en béton érigée dans les années 80 pour la venue de Jean Paul II en Equateur.

Au pied de la « croix du pape « (cruz del papa), nous rencontrons deux couples d’argentins. Les wiphay, un couple de clowns en balade depuis de nombreux mois dans un fourgon Renault Master et un second couple voguant en direction de l’Amérique centrale à bord d’un renault Kangoo (si, si) avec un chien. Mario, le pilote de la Kangoo est tatoueur.

C’est tout excité que je reviens vers Morgane et lui annonce que j’ai trouvé son tatoueur ; Il ne lui reste plus qu’à trouver son tatouage.

C’est devant un bon repas typique equatorien (riz, poulet, haricot), que Morgane me parle du colibri. C’est un oiseau endémique que nous avons pu croiser à plusieurs reprises au nord du chili et surtout en Equateur. D’ailleurs c’est un symbole à Quito et nous le retrouvons un peu partour sur les dépliants touristiques que nous sommes allés chercher au centre ville.

Nous voici donc en recherche d’un beau dessin à proposer à Mario le tatoueur.

Deux jours après, nous voilà dans un salon de tatouage où Mario officie pour graver dans la chaire le symbole de ce voyage. Avant, nous avons parcouru la toile pour découvrir le sens caché de ce tatouage et il s’avère que le colibri représente assez parfaitement les sentiments de Morgane quant à ce road trip.

Ps : Cette vidéo à déjà été diffusée mais je voulais revenir dessus et expliquer un peu plus l’histoire de ce tatouage.

 

 

Mojo

A propos de 

Morgane et Joselito Tirados ont voyagé durant une année en Amérique du sud à la rencontre de ceux qui font ce pays. Ce fût l'occasion pour eux d'envisager une installation sur place (certainement au Chili) et de développer un business autour de la cosmétique et des produits de bien être pour elle et proposer ces compétences en matière de stratégie d'entreprise pour lui.

    Find more about me on:
  • facebook
  • googleplus
  • linkedin
  • twitter