Il a fait un temps magnifique sur Montpellier ce week-end. Une belle occasion pour nous de partir en promenade du côté du pic Saint Loup pour découvrir les alentours de cette chouette ville qui nous accueille depuis maintenant un an.

En arrivant l’année dernière, nous avions un choix à faire. Vivre en centre ville et ne pas avoir de voiture, ou aller vivre en dehors de la ville et acheter un véhicule.

Nous venions de passer presque un an au volant d’une voiture donc nous n’avions pas trop envie d’être propriétaire d’une belle mécanique. De plus, et surtout, nous n’avions pas de visibilité sur notre budget. Sans boulot, et sans savoir ce que nous allions trouver en terme d’activités, l’achat d’une voiture n’était pas une bonne idée.

Le souci avec la voiture, c’est que c’est un gros investissement au départ et il n’est pas possible de prévoir un budget fixe avec ce genre d’objet. Sauf à acheter une voiture neuve ou prendre une location longue durée, vous ne pouvez pas définir précisément votre budget auto. Essence, assurance, entretien…Le coût mensuel grimpe vite et parfois il dérape. La moindre panne et vous voilà avec un problème sur le dos.

Nous avons donc décidé de louer un appartement bien situé en centre ville, confortable avec un loyer un peu plus élevé mais fixe et se passer de voiture.

Les transports sur Montpellier et le Languedoc Roussillon sont plutôt bien pensés et entre le tram, le TER, le vélo il y a de quoi faire.

Pour autant, la voiture reste un moyen de transport nécessaire dans certains cas.

Et justement, dimanche, pour aller au pic Saint Loup, une voiture c’est bien pratique.

 

Modulauto la location auto pas comme les autres

 

En prenant son abonnement tramway pour se rendre au travail chaque jour, Morgane a décidé de souscrire l’option Modulauto.

Modulauto c’est un service de partage de voiture. On parle d’auto partage.

C’est simple et économique. Vous allez sur le site, vous réservez votre auto, vous vous rendez dans un parking avec votre badge magnétique et hop là, en voiture Simone !

Modulauto est partenaire du réseau CITIZ qui est un réseau coopératif d’autopartage en France.

Moyennant un abonnement annuel, nous avons donc accès à un parc auto en Languedoc Roussillon.

Comme nous avions envie d’aventure, nous avons décidé d’aller plus loin et de tenter l’aventure du tout électrique.

 

Modulauto, comment ça marche

Et bien c’est plutôt simple comme système.

Dans la semaine, nous sommes allés sur le site internet modulauto et nous avons sélectionné notre voiture électrique (une Ion électrique).

Dimanche matin, arrivé au parking de la Comédie, nous avons facilement trouvé l’emplacement où nous attendait notre carrosse pour la journée.

Un coup de badge sur le pare brise et la voiture s’ouvre. Dans la boite à gant, les clés, le carnet de bord à remplir et le badge pour le stationnement dans le pare soleil.

Comme pour une location « classique » de voiture, il est nécessaire de faire un tour du propriétaire et d’indiquer les rayures, éléments défectueux.

Vous notez les kilomètres au compteur et c’est parti.

A oui, important. Il faut débrancher la voiture de sa prise électrique !

 

Les trucs à savoir pour une prise en main d’un véhicule électrique

Le premier truc est le démarrage. Cela demande un peu de pratique car nous avons tous des habitudes ancrées depuis des années. Or, on ne démarre pas une voiture électrique comme une voiture thermique.

Mais plus qu’un long discours, voici une petite vidéo qui explique comment faire.

C’est une boite de vitesse automatique.

Bon rien de bien compliqué. Personnellement, après avoir roulé un an avec une automatique, je dirais même que c’est beaucoup plus simple qu’une boite manuelle.

Le truc qui est important c’est de prendre en compte le fait que votre pied gauche ne sert à rien ! Vous pouvez toujours faire comme Morgane et appuyer sur le frein avec le pied gauche. Rien de grave sauf que votre passager (ma pomme pour le coup) va finir par avoir la nausée tellement le freinage est brusque.

Utilisez votre pied droit comme d’habitude pour accélérer et freiner et oubliez votre pied gauche.

Dernier truc important. On ne vous entend pas arriver ! Soyez un peu plus vigilant en ville car vous ne faites pas de bruit. Pour autant, vous prenez vite conscience que c’est une voiture comme les autres et que rien ne change dans votre conduite.

Débranchez la prise électrique

Le coût de la panne…d’électricité

Pour un premier essai, nous avons parcouru 70 kilomètres et nous n’avons pas fait les « foufou » sur l’autoroute.

Nous avons consommé la moitié de la réserve en énergie. C’était une journée sans vent, nous n’étions que deux sans bagage dans la voiture.

Nous n’avons pas assez de recul sur l’utilisation de ce type d’engin mais vous pouvez sans crainte rayonner autour de la ville sans risque.

En cas de panne…d’électricité, un service de dépannage est inclus dans l’abonnement. Mais bon, nous aurions eu l’air idiot si nous avions dû faire appel à ce service pour cause de panne de jus.

 

Combien ça coute de partager une automobile pour une journée ?

Je vous propose d’aller regarder les tarifs de location car il existe plusieurs solutions.

Vous pouvez soit vous abonner à l’année et bénéficier d’un tarif jour et d’un tarif kilomètre avantageux, ou profiter du service sans abonnement.

Le cout global est inférieur à une location « classique ». Dans le cas présent, nous avons loué un véhicule électrique donc pas besoin d’aller faire un tour à la pompe pour refaire le plein (le carburant est inclus et vous trouverez une carte essence dans la boite à gant).

Evidement, par rapport au cout de possession d’un véhicule, c’est beaucoup plus avantageux.

Alors la prochaine fois que vous devez louer une voiture…pensez auto-partage !

 

ps : on vous a préparé une petite vidéo pour que vous puissiez « voir » comme ça marche modulauto.

Mojo

A propos de 

Morgane et Joselito Tirados ont voyagé durant une année en Amérique du sud à la rencontre de ceux qui font ce pays. Ce fût l'occasion pour eux d'envisager une installation sur place (certainement au Chili) et de développer un business autour de la cosmétique et des produits de bien être pour elle et proposer ces compétences en matière de stratégie d'entreprise pour lui.

    Find more about me on:
  • facebook
  • googleplus
  • linkedin
  • twitter